Personnes toxiques. Partie 3: Vampirisme énergétique #1


Connu depuis la nuit des temps, dans toutes les sociétés et cultures, le vampire psychique est un être qui se nourrit de l’énergie des personnes qui l’entourent. Toute rencontre, tout échange entre humains implique un échange énergétique.



Qu’est-ce qu’un vampire énergétique ?

Qui n’a pas déjà fait l’expérience de passer quelques instants avec une personne et de se sentir ensuite « plein d’énergie » ou au contraire, « complètement vidé » ?


Le vampire énergétique ou psychique, est un être qui se nourrit de l’énergie vitale des hommes en l’aspirant tout simplement, tel un véritable « suceur d’énergie ». Ce faisant, il peut vider une autre personne de ses pensées, de ses émotions, de sa force vitale, avec pour conséquence un affaiblissement des forces physiques et psychiques. Cet être peut aussi bien être incarné que désincarné.


Le vampirisme énergétique est en fait une situation naturelle, existante depuis la nuit des temps, dans laquelle, un être puise dans l’énergie vitale d’autres, afin de combler ce qui lui manque ; ceci, jusqu’à ce que l’équilibre le rétablisse. La victime du vampire énergétique verra sa vitalité, ses forces physiques et psychiques diminuer progressivement jusqu’à un état d’épuisement.


Qui sont les vampires énergétiques ?

Nous pouvons rencontrer des vampires énergétiques dans nos proches (conjoint, parents, frères, sœurs…), dans nos amis et relations, dans notre environnement de travail…


Ceux qui sont susceptibles de nous affecter, sont généralement dans notre environnement proche. Mais nous pouvons aussi en rencontrer « par hasard » lors de rencontres diverses.


Dans une réunion, un groupe, un vampire énergétique est celui qui attire l’attention, qui monopolise la parole, provoque des réactions… Et nous pouvons être celui-ci !


En fait, nous pouvons distinguer deux catégories de vampires énergétiques :


– ceux qui agissent inconsciemment et,

– ceux qui au contraire le font consciemment et volontairement.


Les premiers : les inconscients

Ce sont souvent des êtres en souffrance, complexés, vivant divers sentiments, de rejet, d’abandon, de non-reconnaissance… et qui veulent tout simplement exister, être reconnus, êtres acceptés, intégrés… leur attitude s’apparente plus à un « appel au secours » qu’à une réelle volonté de nuire.

L’inconscient est souvent une personne qui va s’arranger pour qu’on la prenne en charge, pour que l’on s’occupe d’elle, pour qu’on lui fournisse l’attention, la reconnaissance qui lui manque…

Généralement ce vampirisme sera plus énergétique que psychique. Il se nourrit d’émotions et d’énergies plus « physiques », sans nécessairement avoir un comportement de victimes.


Les seconds : les conscients

Ils peuvent aussi être considérés comme des êtres en souffrance, car généralement dominés par leur ego, mais qui agissent en pleine conscience au détriment des autres, sans se préoccuper des dommages qu’ils génèrent. Il n’y a que leur réussite qui compte, leur apparence aux yeux des autres et pour eux, tout est permis si cela leur permet de briller, exister, même aux dépens des autres.

Ils se nourrissent de l’énergie, à la fois très physique et aussi subtile qu’ils vont extraire de leur auditoire, en les manipulant psychiquement.

Généralement, les conscients sont aussi des manipulateurs très habiles sachant d’instinct interférer directement sur le psychisme de ceux qui les écoutent.


La Psychologie qui décrit le caractère et les comportements humains prend rarement en compte la dimension “psychique” dans le sens “énergétique” et pourtant bon nombre de relations humaines peuvent être vues sous la forme de transferts d’énergie plus ou moins acceptés. Certaines personnes semblent par leur comportement ou leur discours qu’on peut assimiler à des formes subtiles de manipulation, littéralement vider les autres de leur énergie. On peut les considérer comme de véritables “vampires énergétiques”.




Les vampires de part leur comportement vous vident de votre énergie vitale. Savoir les reconnaître est le premier pas pour apprendre à s’en protéger. Nous sommes faits majoritairement d’énergie, sous des formes plus ou moins denses, et nous en brûlons tous les jours. Lorsqu’on ne sait pas faire le plein de façon saine et naturelle, on en vole aux autres. Les humains sont empêtrés dans cette lutte incessante, et une concurrence inconsciente qui explique bien des conflits, situations, et comportements.

Victime ou pas? Comment identifier ces suceurs d'énergie?

Comment savoir si l’on est victime d’un vampire énergétique ?

Des signes très simples vous indiquent que l’on vous « pompe » votre énergie :


1/ Votre poitrine se sert-elle lorsqu’une nouvelle personne se joint à la conversation ?

2/ Est-ce identique chaque fois que vous rencontrez cette personne ?

3/ Éprouvez-vous le besoin de vous gaver de nourriture après une rencontre avec cette personne ?

4/ Avez-vous la nausée, mal à la tête ou des vertiges quand une certaine personne vous aborde, engage la conversation dans un groupe où vous êtes présent, vous interpelle ?

5/ Comment est votre énergie après un repas de famille, avec des amis ou connaissances ? Dynamisée ou complètement « à plat » ?

6/ Et suite à une réunion de travail ?

7/ Vous sentez-vous attaqué, blâmé, critiqué, lorsque vous êtes en présence d’une personne en particulier ?

8/ Vous arrive-t-il, de vous sentir blessé, humilié, diminué, affaibli, lors d’une réunion, repas de famille… vous vous faites contredire, lorsque vos idées semblent arbitrairement non reçues, non acceptées ?


Ces symptômes et d’autres, dénotent une brusque fuite d’énergie qui pourrait être la conséquence d’une rencontre avec un vampire énergétique.


En théorie, nous pouvons tous être victime d’un vampire énergétique. Cependant comme il s’agit d’un être de niveau vibratoire relativement bas, il ne peut nous atteindre que si nous nous mettons à sa portée…

De plus, si vous êtes en état de fatigue, si vous êtes en manque de sommeil, stressé, affaibli émotionnellement, fatigué, sous l’influence de l’alcool, de drogues… vous êtes plus vulnérable, car toutes ces situations ont pour conséquence un abaissement de votre niveau vibratoire.


Comment reconnaître un vampire énergétique et s’en protéger ?

Pour vous protéger des vampires d’énergie, il vous faut d’abord pouvoir identifier à quel type de « saigneur » vous avez affaire. Certains sont délibérément cruels alors que d’autres n’ont pas conscience de l’effet qu’ils produisent.


Ils peuvent tout autant être charmants et affables que carrément dominateurs. Il peut s’agir d’un membre de votre famille, d’un voisin, d’un ami, d’un collègue tout autant que d’un patron, d’un vendeur…

Mais le trait commun qu’ils partagent tous est qu’ils sapent votre énergie et vous épuisent. Une fois que vous les aurez repérés, vous pourrez adopter l’attitude appropriée sur le plan énergétique pour vous protéger et, qui sait, établir avec eux de meilleures relations.


Voici quelques techniques qu’utilise un vampire pour voler votre énergie :


1 / Il parle fort, ou très faiblement, forçant ainsi votre attention.

2/ Il ne parle que de lui, de ses idées, de ce qui lui arrive, même dans ses détails les plus insignifiants, forçant ainsi votre écoute. Dans un groupe, il/elle monopolise la conversation.

3/ Il impose ses opinions et donne des ordres, ce qui vous affaiblit.

4/ Il se pose en victime, se plaint de tout et tout le monde, forçant ainsi votre empathie, voire votre compassion.

5/ Il reste vague, ne s’engage jamais clairement, ne prépare rien à l’avance, vous forçant ainsi à être totalement disponible (les manipulateurs sont de grands vampires).

6/ Il est froid et distant, vous mettant en demande permanente

Savoir reconnaître un vampire énergétique est la première étape pour s’en protéger efficacement.

190 Rue de Coiseaux
60130
Le Plessier-sur-Bulles
 
06 61 65 12 15